Et maintenant, « C’est qui le patron ? »

Vous avez peut être aperçu ou même acheté ces petites briques de lait bleues depuis la fin du mois d’Octobre, dans les rayons des hyper et supermarchés Carrefour. Mais saviez-vous qu’en les achetant, vous deveniez un consommateur actif et responsable?
« Un marché plus équitable »

Sur cette brique de lait bleue, pas de marque, pas de logo connu. Seulement une phrase en capitales : « Ce lait rémunère au juste prix son producteur ». 99 centimes : 20 centimes plus cher que les autres briques d’1L. En échange, la promesse de reverser un tiers du prix d’achat au producteur. 20 centimes pour un marché plus équitable, 20 centimes pour payer le « juste prix » aux producteurs français, actuellement en très grande difficulté pour s’aligner au cours mondial du lait.

« Assez d’être un consommateur passif ? »

Ce lait a également la particularité de regrouper toutes les caractéristiques d’un bon lait selon un panel de 7 850 consommateurs. Cet été, un questionnaire de 7 questions a été diffusé largement par l’enseigne originale « C’est qui le patron ? » afin d’en savoir plus.

capture-decran-2016-11-21-a-22-31-51

Le prix de la brique d’1L de lait était planché à 69 centimes, et 7 questions à choix multiples confrontaient le consommateur à son bon vouloir. Chaque réponse fait augmenter le prix, afin que le consommateur se rende compte que ses préférences ont, effectivement, un prix.

À la suite de ce questionnaire, les réponses ont été comptabilisées pour définir le cahier des charges le plus populaire des internautes et futurs consommateurs !

« Votre produit. »

Vous pouvez vous aussi vous joindre au mouvement, et devenir les patrons de votre consommation ! Deux nouvelles enquêtes de lamarqueduconsommateur.com sont disponibles, vous pouvez dès à présent constituer votre cahier des charges idéal pour un Jus de pomme et une Pizza.

C’est l’opportunité de prendre part à quelque chose que l’on a toujours considéré plus grand que soi, et d’avancer vers une ère où le consommateur se sent utile. Une ère où l’on mange des produits dont on sait tout, et dont on contrôle les rouages cachés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *